Alerte à la population ! Les soins de santé chavirent !

Alerte à la population ! Les soins de santé chavirent !

Les infirmier.ère.s et aide-soignant.e.s de ce pays souhaitent alerter la population.  Les hôpitaux coulent, les soins de santé s’écroulent. Trop de lits (vides) car plus assez d’infirmier.ère.s et aides-soignant.e.s. Une qualité des soins qui n’est plus assurée car le personnel soignant fuit. 

Les soins dit « non urgents » doivent, de nouveau, être reportés ! Mais c’est quoi un soin non urgent ? 

Et pourtant, nous, praticiens des soins infirmiers, tentons plus que jamais de nous faire entendre par M. Frank Vandenbroucke qui refuse de nous écouter et de nous recevoir. 

A l’heure où nous parlons de devoir faire des choix à propos de « qui soigner ou ne pas soigner » M. Vandenbroucke continue à proposer des lois pour nous réduire davantage en nombre dans les hôpitaux. 

Nous demandons des moyens, du personnel et une véritable reconnaissance afin de prodiguer à toutes et tous les soins qu’ils méritent. Nous ne pouvons tolérer de devoir travailler avec une qualité divisée par deux.  

Dès lors que nous ne pouvons assumer pleinement nos tâches, nous déclarons aujourd’hui décliner toutes responsabilités en cas de décès, d’infections nosocomiales et des conséquences qui résulteraient du manque d’effectif, de moyens, de temps et de bienveillance. 

Si, pour nous faire entendre, nous devons passer par une grève généralisée au « finish » voire une démission collective, Union4U n’hésitera pas !

Cette décision ultime résultera du désir unanime de la base de nos membres qui seront encouragés à s’exprimer à travers un sondage qui sera lancé très rapidement sur nos pages.

 A bon entendeur.